la luxuriante région de Basse-Terre, un lieu dont le climat tropical et le sol fertile offrent des conditions idéales pour la culture de la canne à sucre

Comment découvrir les entreprises de fabrication de rhum en Guadeloupe en voiture de location ?

Séverin Rhum Tour

Les origines du rhum Séverin

Le Rhum Séverin tire ses racines d'une tradition riche et profondément ancrée dans le terroir guadeloupéen. Fondée au début du XXe siècle, la distillerie Séverin a été établie dans la luxuriante région de Basse-Terre, un lieu dont le climat tropical et le sol fertile offrent des conditions idéales pour la culture de la canne à sucre. Cette distillerie, qui a débuté comme une petite entreprise familiale, s'est développée grâce à un savoir-faire transmis de génération en génération, combinant méthodes traditionnelles et innovations technologiques pour perfectionner l'art de la distillation du rhum.

Au cœur de la production du rhum Séverin, la sélection rigoureuse des cannes à sucre est primordiale. Chaque tige est choisie pour sa qualité et sa maturité optimale, garantissant que seul le meilleur de la récolte est utilisé pour la fabrication du rhum. Cette attention particulière à la qualité se reflète dans chaque bouteille produite, offrant une expression authentique du rhum agricole guadeloupéen.

Le processus de fermentation est un autre pilier de la distillerie. Utilisant des levures sélectionnées qui accentuent les arômes naturels de la canne, le rhum Séverin se distingue par ses notes fruitées et épicées, caractéristiques qui plaisent tant aux connaisseurs qu'aux nouveaux amateurs de rhum. La distillation se fait ensuite dans des alambics traditionnels, souvent en cuivre, qui purifient le liquide et en concentrent les saveurs, donnant naissance à un rhum à la fois riche et complexe.

Le vieillissement du rhum Séverin se réalise principalement dans des fûts de chêne français qui ont contenu auparavant du cognac ou du bourbon. Cette étape cruciale enrichit le rhum, lui conférant des notes de vanille, de caramel et de boisé, et une couleur ambrée séduisante. Chaque fût est scrupuleusement choisi pour son potentiel à améliorer le profil gustatif du rhum, assurant ainsi que chaque gorgée raconte l'histoire de son origine unique.

A travers ces pratiques dédiées et méticuleuses, le rhum Séverin ne représente pas seulement une boisson ; il incarne l'histoire et l'esprit de la Guadeloupe. En partageant ces traditions avec le monde, la distillerie Séverin ne fait pas seulement circuler son rhum, elle transmet un morceau de son patrimoine culturel, invitant les amateurs de rhum à découvrir la richesse de cette île magnifique.

Séverin sélectionne méticuleusement les variétés de canne les plus adaptées à son terroir

Le Processus de Fabrication du Rhum Séverin

Pour comprendre pleinement l'essence du rhum Séverin, il est crucial de se plonger dans les détails de son processus de fabrication. Ce processus, qui combine tradition et innovation, est au cœur de la renommée et de la qualité des rhums de Guadeloupe.

La récolte: Tout commence dans les champs de canne à sucre, où la récolte est généralement effectuée à la main pour préserver l'intégrité des tiges. Séverin sélectionne méticuleusement les variétés de canne les plus adaptées à son terroir, récoltées au pic de leur maturité pour garantir un taux de sucre optimal. Cette première étape est cruciale car la qualité de la canne à sucre détermine la richesse des arômes du rhum final.

Le broyage et l'extraction: Une fois récoltée, la canne est rapidement acheminée vers le moulin de la distillerie. Ici, elle est broyée pour en extraire le jus, un liquide sucré et parfumé appelé vesou. Cette opération doit être réalisée rapidement après la récolte pour éviter la fermentation précoce du sucre, ce qui pourrait altérer les saveurs.

La fermentation: Le vesou est ensuite transféré dans de grands cuves de fermentation où il est mélangé avec des levures spécifiquement sélectionnées. Ces levures transforment les sucres en alcool et développent un profil aromatique spécifique, un processus qui peut durer de 24 à 72 heures. La durée de la fermentation influence la complexité et la richesse aromatique du rhum, avec des temps plus longs favorisant la formation d'esters et d'autres composés qui enrichissent le produit fini.

La distillation: Après fermentation, le liquide, maintenant appelé vin de canne, est distillé. La distillerie Séverin utilise principalement des alambics à colonne pour ce processus, qui permet d'obtenir un rhum agricole pur et élégant. La distillation sépare l'alcool des autres composants, concentrant l'esprit du rhum et capturant son essence. La maîtrise de la distillation est essentielle pour produire un rhum qui soit à la fois riche en arômes et doux en bouche.

Le vieillissement: Le rhum ainsi distillé est ensuite mis à vieillir dans des fûts de chêne, souvent préalablement utilisés pour le bourbon ou le cognac, ce qui ajoute des couches supplémentaires de complexité. Chez Séverin, le vieillissement est adapté selon le type de rhum produit : plus court pour les rhums légers, plus long pour les rhums vieux. Durant cette période, le rhum développe des nuances de bois, de vanille, de tabac, et d'épices, tout en s'adoucissant progressivement.

La mise en bouteille: Après maturation, le rhum est prêt à être assemblé. Cette étape finale consiste à mélanger différents fûts pour obtenir le profil désiré. Chez Séverin, chaque lot est soigneusement testé pour s'assurer de sa qualité et de sa conformité aux standards de la maison avant d'être mis en bouteille et prêt à être partagé avec le monde.

Ce processus, de la canne au verre, est ce qui donne au rhum Séverin sa signature unique et son caractère inoubliable, faisant de chaque bouteille une célébration du terroir et de l'artisanat guadeloupéen.

La durée de la fermentation influence la complexité et la richesse aromatique du rhum

La tradition du rhum en Guadeloupe

Emblématique des Antilles françaises, le rhum est une boisson alcoolisée de type spiritueux produite à partir de sucre et de sous-produits de ce dernier. Elle a vu le jour il y a plusieurs centaines d'années. L'histoire veut que le révérend Labat ait été sauvé d'une terrible fièvre à son arrivée en Guadeloupe en 1694 grâce à une boisson devenue l'ancêtre du rhum que l'on connaît aujourd'hui.

Il existe actuellement deux types de rhums : le rhum industriel et le rhum agricole. Ces deux catégories se différencient par la matière première utilisée. En effet, le rhum agricole est fabriqué à partir de canne à sucre que l'on écrase à l'aide d'une presse. Le jus ainsi obtenu est appelé le vesou. C'est la fermentation de ce dernier qui permettra d'obtenir du rhum. Le rhum industriel est fabriqué à partir de mélasse, c'est-à-dire des résidus que l'on obtient lors du raffinage du sucre de canne. Ce rhum est également appelé "rhum de sucrerie".

Il existe différents rhums qui ne s'utilisent pas de la même manière. Ainsi on utilisera plutôt du rhum blanc ou ambré pour la confection du ti-punch. Ce sont également ces rhums dont on se sert pour faire du rhum arrangé. Les rhums vieux sont davantage des boissons de dégustation grâce à leurs parfums doux. On peut par exemple les servir en digestifs.

La Guadeloupe comptait 37 distilleries dans les années 50. Ce nombre est tombé à dix à l'heure actuelle. Ces établissements sont répartis sur le territoire. On en compte sept sur l'île principale et trois sur l'île de Marie-Galante.

Pour visiter les distilleries de Guadeloupe, vous pouvez utiliser une voiture de location qui vous permettra de vous déplacer facilement et en toute autonomie. On compte de nombreuses agences de location de voiture en Guadeloupe. Vous trouverez en Grande-Terre plusieurs agences de location de voitures pour rejoindre les différentes distilleries au cours de votre voyage. A proximité de l'aéroport se trouvent des enseignes comme Rent A Car, Europcar ou encore Budget. A Pointe-à-Pitre d'autres agences sont installées comme Loca's ou encore Ideal Car.

Les distilleries de Grande-Terre

La Grande-Terre est la partie de la Guadeloupe située le plus à l'est. Ce territoire est un lieu de vacances inoubliable parsemé de plages, de villes imprégnées de la culture locale. De nombreuses activités vous y attendent ! Si les distilleries de rhum vous intéressent, vous pourrez y découvrir deux entreprises implantées localement.

La distillerie Gwadinina est située dans la commune de Le Moule à l'est de la Grande-Terre. Elle est gérée par la famille Oujagir qui propose au public de découvrir sa production de rhum artisanal au domaine de Letaye. Travaillant dans une démarche éco-responsable, la distillerie propose différentes bouteilles à la vente sur son catalogue. La visite de la distillerie coûte 5€. Il est également possible de participer à une dégustation pour la somme de 5€. Si vous souhaitez effectuer une visite de la distillerie et réaliser une dégustation, il faudra débourser 8€.

La deuxième distillerie implantée en Grande-Terre est la distillerie Damoiseau. Géré par la même famille depuis trois générations, cet établissement est le leader du rhum en Guadeloupe. La distillerie se visite et propose ses productions dans sa boutique. Ces derniers sont également vendus dans de nombreux points de vente sur l'île. Le catalogue de l'entreprise est vaste et propose des rhums classiques, arrangés, vieux ou encore des rhums d'exception. Ouverte tous les jours sauf le dimanche, la distillerie peut être visitée gratuitement et librement. Un parking est situé à proximité pour garer les véhicules.

Les distilleries de Basse-Terre

C'est en Basse-Terre, la partie plus à l'ouest de la Guadeloupe, que l'on trouve la plus grande concentration de distillerie de rhum. Incontournable de la région si vous vous intéressez au rhum, la distillerie Reimonenq se trouve sur la commune de Sainte-Rose. Elle propose un musée sur l'histoire du rhum et sa fabrication. La boutique vous propose à la vente les productions de la distillerie : rhum blanc, vieux ou encore punchs. Il est également possible de réaliser une dégustation à l'issue de la visite.

A la Rivière-des-Pères, à l'ombre de la Grande Souffrière, se trouve la distillerie Bologne. Pour visiter l'établissement, il est nécessaire de réserver un créneau dans la matinée. Un guide vous fera alors découvrir le fonctionnement de l'entreprise. Vous pourrez également profiter d'une dégustation qui mettra fin à la visite. Pour acheter leurs bouteilles, rendez-vous à la boutique.

La distillerie Montebello implantée à Petit-Bourg est une des plus connues de Guadeloupe. Créée en 1903, cette distillerie exploite de la canne à sucre récoltée à la main de manière traditionnelle. Vous pouvez faire une visite de cette entreprise de manière gratuite le matin, toute l'année. Vous y découvrirez un savoir-faire traditionnel et des boissons de qualités. A la fin de la visite vous attend un tour dans la boutique de l'entreprise ainsi qu'une dégustation qui fera voyager vos papilles.

Si vous souhaitez découvrir une distillerie de rhum industriel pendant votre voyage, rendez-vous à la distillerie Bonne-Mère. Ses produits sont fabriqués à partir de mélasse en provenance de Grande-Terre ainsi que de Marie-Galante.

Enfin, à Capesterre-Belle-Eau vous attend la distillerie Longueteau qui produit du rhum agricole. Des visites de l'entreprise sont possibles et s'achèvent par une dégustation ainsi qu'un tour à la boutique où vous retrouverez les différents produits du catalogue.

Les distillerie de Marie-Galante

Marie-Galante renferme trois distilleries que vous pourrez découvrir lors de votre voyage en Guadeloupe. Si vous comptez passer par cette île au cours de votre voyage, n'hésitez pas à y faire un détour pour découvrir un savoir-faire unique. La distillerie Bielle fondée au XIXe siècle se trouve à Grand-Bourg, à l'ouest de Marie-Galante. Elle produit du rhum agricole que l'on retrouve dans sa boutique mais qui est également exporté en métropole. La visite de la distillerie est très complète puisque vous y découvrirez l'intégralité de la fabrication du rhum dans ses différentes étapes. La visite et la dégustation qui s'ensuivent sont gratuites et ouvertes tous les jours.

Etape incontournable de la visite de Marie-Galante, la distillerie Poisson-Père Labat existe depuis 1916, date à laquelle la sucrerie initiale datant de 1860 a été rachetée par un colon. La visite de l'entreprise vous permettra de découvrir les équipements ainsi qu'une dégustation des produits.

Enfin, la distillerie Bellevue est une des plus anciennes de Guadeloupe. Implantée à Capesterre-De-Marie-Galante, l'entreprise produit des rhums agricoles de manière éco-responsable. Elle propose des visites de son établissement ainsi que deux boutiques. La première présente les produits de la distillerie et la seconde met en vente des produits décoratifs artisanaux.

La Guadeloupe comptait 37 distilleries dans les années 50. Ce nombre est tombé à dix à l'heure actuelle

Tous les articles

23/06/2023

Comment intégrer des visites de distilleries dans un itinéraire touristique en Guadeloupe ?

La distillation en Guadeloupe a une longue et riche histoire qui remonte à l'époque coloniale. L'île est devenue un territoire français en 1635 et les premières plantations de canne à sucre ont été établies peu après. Les colons français ont rapidement découvert que le climat tropical...

Lire Plus
23/06/2023

Comment distinguer un rhum agricole d'un rhum industriel en Guadeloupe ?

En Guadeloupe, le rhum est plus qu'une simple boisson, c'est une véritable institution, un patrimoine culturel et gastronomique. Il existe deux types principaux de rhum : le rhum agricole et le rhum industriel, également connu sous le nom de rhum de mélasse. Ces deux types de rhum sont...

Lire Plus
23/06/2023

Comment choisir une distillerie à visiter en Guadeloupe ?

En Guadeloupe, vous trouverez deux types principaux de distilleries : les distilleries agricoles et les distilleries industrielles. Avant de choisir quelle distillerie visiter, il est important de comprendre les différences entre ces deux types.

...

Lire Plus
23/06/2023

Comment apprécier un rhum vieux guadeloupéen ?

Le rhum vieux guadeloupéen est un produit prestigieux qui reflète fièrement l'identité de son territoire. Il tire sa particularité de l'histoire, du climat et de la terre de l'archipel de la Guadeloupe. Pour apprécier ce divin spiritueux, il est essentiel de comprendre son histoire et le...

Lire Plus